LA MOTTE FEODALE DE L'ECLUSE

Dept n° 5

 

La Motte féodale de l'Ecluse est datée entre le XIème et le XIIème siècle. On l'appelle aussi la "Butte de la Diablesse" grâce à sa légende. En effet, la légende veut que la femme du Diable soit allée, un jour, trouver la femme d'un pauvre bûcheron appelé Louvain. Celui-ci demeurait dans un bois de la commune actuelle de Saint-Aubin-Fosse-Louvain. Cette femme était sur le point d'accoucher ; la diablesse lui proposa alors un trésor en échange de l'enfant à condition que ce soit une fille. La mère accepta le marché, mais une fois la diablesse partie, elle se repentit et alla trouver Saint Aubin, ermite qui demeurait de l'autre côté du bois, lequel, par ses prières, obtint que l'enfant soit un garçon. La diablesse déçue, n'ayant rien à emporter, remplit de terre son tablier comme compensation mais, sans doute trop chargée, arrivée près d'un endroit nommé l'Ecluse, elle laissa tomber la terre qui devint la Butte de la Diablesse. Le lieu où elle avait pris la terre "la Fosse Louvain" donna son nom à la commune.

Tout près, le Hameau de l'Ecluse conserve des éléments visibles et évocateurs d'un habitat seigneurial du Moyen Age. Ainsi, il subsiste au pied de la Butte, un petit pan de mur évoquant la présence d'un château fort. De l'autre côté de la route, nous pouvons apercevoir l'ancienne chapelle du château mais aussi les restes d'un moulin, et d'une maison très ancienne à présent restaurée.